Livraison gratuite pour nos Reines à partir de 45 €

Le musc, une matière première de la parfumerie

Quel est son rôle ?

Partager

Pour la petite histoire…

Le musc était à l’origine une matière première animale, provenant de la sécrétion des glandes abdominales du chevrotin « porte-musc ». Cet animal vit sur les hauts plateaux d’Asie, plus précisément au Tibet, en Sibérie ou dans l’Himalaya. Son odeur à l’état pur est extrêmement forte avec des notes boisées et animales.

Sa récolte est interdite depuis de nombreuses années car il faut abattre l’animal pour extraire la matière. C’est pour cela que son exploitation est interdite, sachant que c’est une espèce en voie d’extinction.

Néanmoins, il existe des reproductions artificielles, dénommées « muscs blancs ».

Le saviez-vous ?

Il existe trois familles de muscs :

  • Les nitro-muscs : interdits aujourd’hui par la législation du fait de leur
  • Les muscs polycycliques : incriminés pour leur impact sur l’environnement.
  • Les muscs macrocycliques : de nos jours très prisés dans la parfumerie et les produits d’hygiène.

Le musc et son association en parfumerie

Le musc est devenu incontournable dans les compositions orientales où il exprime des tonalités sensuelles voire érotiques. Il est également un élément de diffusion et un fixateur indispensable dans la structure d’un parfum, ce qui lui procure une bonne tenue.


Paiement 100 % sécurisé

Visa, Mastercard, American Express

Livraison rapide

En France et en Europe*

Besoin d’un conseil ?

On répond à toutes nos reines